• Comment est né le football féminin en Angleterre ? Par ce hasard qui ne fait jamais rien au hasard. Le 6 avril 1917, à la pause déjeuner de l'usine de munitions Doyle & Walkers, à Sheffield, Royaume-Uni, Violet Chapman, ouvrière, prise d'une inspiration subite, donne un coup de pied dans l'espèce de balle qui se trouve au milieu de la cour en briques rouges de 330 pieds de long par 240 pieds de largeur.
    Aussitôt, les dix autres femmes présentes lâchent leur casse-croûte et se lèvent du muret où elles étaient assises en rang d'oignons pour se mettre à courir aussi. Ce simple coup de pied aurait pu les tuer. Car la balle est un prototype de bombe légère destiné à calculer la trajectoire de chute, avant de massacrer l'ennemi. Mais la bombe n'explose pas. C'est leur coeur qui explose. Ce coup de pied vient de leur sauver la vie, à toutes.

  • à la verticale de soi Nouv.

    Rien ne prédisposait une petite fille asthmatique à devenir l'une des meilleures grimpeuses de sa génération. Pourtant, Stéphanie Bodet l'a fait. Elle ouvre depuis plus de vingt ans de nouvelles voies sur les parois du monde avec son compagnon, Arnaud Petit. Plus qu'un terrain de jeux et de défi, l'escalade est pour Stéphanie un territoire de connaissance et de sagesse. Mais derrière ses exploits affleure la mémoire de sa soeur cadette, disparue à l'âge de quinze ans. Sans elle, son destin sportif aurait pu être différent.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Au-dela des sommets

    Kilian Jornet

    • Arthaud
    • 4 Novembre 2020

    « Au fond, je sais que je n'ai pas d'autre choix que de repousser au maximum les frontières de ce que je sais faire pour avoir la possibilité d'éprouver un plaisir essentiel et puissant. » Rien n'arrête Kilian Jornet. Sans cesse en quête de nouveaux défis, la légende de l'ultra-trail est née pour affronter les sommets. L'impossible, il l'a déjà atteint, lors de sa double ascension de l'Everest. Cette vie passée à repousser les frontières de l'extrême repose sur une discipline rigoureuse, des entraînements réguliers et pénibles et une maîtrise technique irréprochable : toute victoire a un prix.
    Dans ce récit poignant et profondément honnête, Kilian Jornet se confie. Il raconte son enfance, ses choix, ses peurs, ses aventures hors norme, ses trophées et ses erreurs. Avec humilité, il témoigne de sa carrière prodigieuse. Avec enthousiasme, il nous conduit avec lui, là-haut, goûter l'air des cimes et partager ce qui seul compte : l'amour puissant de la montagne.

  • L'association de l'écrivain Laurent Binet et du sportif Antoine Benneteau a tout de l'attelage complémentaire et du double gagnant. Laurent Binet apporte sa vision d'amateur passionné porté aussi bien sur l'analyse structuraliste et la déconstruction que sur le registre épique (voire héroïcomique) ; Antoine Benneteau nous fait partager sa connaissance du milieu ainsi que sa science du jeu, et nous fait vivre de l'intérieur la vie du circuit professionnel.
    Ex-joueur professionnel, Antoine Benneteau est le frère et fut le coach de Julien Benneteau, ancien 25e joueur mondial et aujourd'hui capitaine de l'équipe de Fedcup (vainqueur de l'édition 2019). C'est lui qui a contacté Laurent Binet pour lui proposer ce projet de dictionnaire, après avoir lu la Septième fonction du langage (où l'une des scènes se déroule lors de la finale de Roland-Garros 1981). Laurent Binet avait, quant à lui, déjà couvert Roland Garros en 2016 pour le journal L'Equipe.

  • Ma vie en rouge et blanc

    Arsène Wenger

    • Lattes
    • 7 Octobre 2020

    Arsène Wenger est l'un des entraîneurs les plus fascinants, mystérieux et respectés. Il se raconte pour la première fois.

    Par son approche du jeu, sa rigueur, ses idées novatrices, Arsène Wenger - que l'on a souvent surnommé « Le Professeur » -, a marqué le monde du football et a transformé le métier de l'entraîneur en art. Comment l'enfant de Duttlenheim, en Alsace, a-t-il réussi à devenir l'un des entraîneurs les plus admirés ? Comment a-t-il bâti la fabuleuse équipe des Invincibles à Arsenal ? Comment a-t-il orchestré la transformation de ce club ancien et traditionnel qui est passé de 70 à 700 salariés et a célébré tant de titres ?
    Arsène Wenger évoque chaque rencontre décisive, chaque club qu'il a entraîné - de l'AS Cannes à Arsenal en passant par Nancy, Monaco et Nagoya au Japon -, les joueurs qu'il a pu recruter et accompagner à leur meilleur niveau : George Weah, Lilian Thuram, Emmanuel Petit, Thierry Henry, Anelka et tant d'autres. Il partage les moments les plus importants, les victoires fameuses et les défaites terribles, ses valeurs face à un monde du foot qui a connu des années noires et tant de démesure. Il nous offre une vie de passion et de précieuses leçons.
    Le livre incontournable d'un entraîneur mythique, d'un manager hors-pair, d'un homme qui est entré dans la légende.

  • « L'équipe de France a toujours fait rêver, L'équipe de France a toujours fait parler, L'équipe de France a toujours fait fantasmer...
    En bien ou en mal, les Bleus ne laissent personne indifférent. On dit souvent qu'il y a 65 millions de sélectionneurs. Chaque match fait l'objet de toutes les discussions au boulot comme au bistro, les veilles de match, les jours de match, les lendemains de match...
    La réalité des Bleus, je l'ai vécue au plus près dans le staff très réservé pendant 30 ans. 337 matchs sur le banc, 76 pays visités, 253 joueurs en bleu. C'est une première pour moi, je n'avais jamais voulu raconter. Aujourd'hui, je vous emmène dans les coulisses pour vous faire partager ces moments inoubliables et révéler, avec mille anecdotes, les petits et grands secrets de notre équipe de France. De Kopa à Mbappé en passant par Platini et Zidane, une plongée inédite et captivante au coeur des Bleus. ».
    Philippe Tournon.

  • L'autobiographie du meilleur basketteur français de l'histoire «Quand j'ai commencé à jouer, le basket français n'avait qu'une toute petite place en Europe et dans le monde. On ne nous respectait pas. J'ai voulu montrer qu'en France aussi on savait jouer au basket. Qu'on pouvait être champion NBA avec un meneur français.

    Le 10 juin 2019, j'ai officiellement annoncé la fin de ma carrière de basketteur, après vingt ans au plus haut niveau. J'avais 37 ans et l'impression d'avoir déjà vécu dix vies tellement toutes ces années ont été riches et denses, bien au-delà de ce dont je rêvais, enfant, en contemplant Michael Jordan sur les murs de ma chambre. »

    Ajouter au panier
    En stock
  • De l'Angleterre à la Palestine, de l'Allemagne au Mexique, du Brésil à l'Égypte, de la France à l'Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu'à nos jours.
    Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d'un siècle, il a été un puissant instrument d'émancipation pour les ouvriers, les femmes, les militants anticolonialistes, les jeunes des quartiers populaires et les protestataires du monde entier. L'auteur retrace le destin de celles et ceux qui, pratiquant ce sport populaire au quotidien, en professionnels ou en amateurs, ont trop longtemps été éclipsés par les équipes stars et les légendes dorées. Prenant à contre-pied les clichés sur les supporters de foot, il raconte aussi l'étonnante histoire des contre-cultures footballistiques nées après la Seconde Guerre mondiale, des hooligans anglais jusqu'aux ultras qui ont joué un rôle central dans les printemps arabes de 2011 ou plus récemment dans le soulèvement du peuple algérien.
    En proposant une histoire « par en bas », en s'attachant à donner la parole à tous les protagonistes de cette épopée, Mickaël Correia rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif.

  • « Le dopage est la négation d'un rêve, c'est le désenchantement du sport ».

    Un vrai polar dans le monde du sport. Pour la première fois, un ancien responsable de la lutte antidopage raconte la traque des sportifs, stars ou amateurs, ayant recours à des produits illicites. Jean-Pierre Verdy, fondateur du département des contrôles de l'Agence française de lutte contre le dopage, rompt le silence. Il explique les stratégies employées par les tricheurs, les trafics, les réseaux. Football, rugby, tennis, athlétisme, cyclisme : aucun sport n'est épargné. On apprend comment le monde de l'antidopage a lutté contre Armstrong, le bras de fer engagé avec l'UCI, la bataille du dopage dans le Tour de France...
    L'auteur dénonce au nom de tous les sportifs honnêtes le dévoiement de ceux qui trichent, les ravages de ces substances sur la santé des dopés, les intérêts financiers qui alimentent ce trafic, la compromission de quelques dirigeants, et les protections venant du plus haut niveau dont bénéficient certains champions.

  • Code de la route

    Collectif

    • Nathan
    • 14 Janvier 2021

    Pour aller à l'essentiel et à l'efficacité :
    Des visuels des panneaux routiers commentés ;
    Des leçons illustrées et faciles à mémoriser ;
    Des pauses Révision pour progresser régulièrement ;
    Des QCM progressifs pour s'auto-évaluer ;
    150 questions pour s'entraîner à l'épreuve pratique ;
    400 photos et 100 schémas pour faciliter l'apprentissage ;

    Les 9 thèmes :
    Les dispositions légales en matière de circulation routière ;
    Le conducteur ;
    La route ;
    Les autres usagers de la route ;
    La réglementation générale et diverse ;
    Les précautions nécessaires à prendre en quittant le véhicule ;
    Les éléments mécaniques liés à la sécurité de la conduite ;
    Les équipements de sécurité des véhicules ;
    Les règles d'utilisation du véhicule en relation avec le respect de l'environnement ;

    Des vidéos : Des questions en vidéo telles que celles proposées à l'examen grâce à l'application Nathan Live. À jour des dernières réglementations !

    Nathan Live : Flashez les pages de votre ouvrage pour découvrir des contenus gratuits !

  • Ce sport qui rend fou

    Gilles Simon

    Le tennis est l'un des sports les plus populaires en France, et pourtant, aucun joueur masculin n'a remporté de tournoi du Grand Chelem depuis la victoire de Yannick Noah à Roland Garros en 1983. En s'appuyant sur son expérience au plus haut niveau pendant près de quinze ans, Gilles Simon énumère dans ce livre les raisons qui, à ses yeux, expliquent cette absence de résultats. Il apporte aussi un éclairage nouveau sur ce qui fait la spécificité du tennis ainsi que des réflexions brillantes sur les concepts de talent, d'humilité et de mental.
    Un point de vue inédit et passionnant par un spécialiste à la parole rare.

  • Toujours y croire

    Olivier Giroud

    • Plon
    • 10 Septembre 2020

    « Je me suis construit dans l'adversité. J'ai passé ma carrière à prouver. Que je méritais ma place. Que j'étais légitime à mon poste ou dans une équipe. J'ai parfois eu le sentiment que la vie était injuste, mais je n'ai jamais renoncé. » La vie d'Olivier Giroud n'est pas un long fleuve tranquille. Aujourd'hui troisième meilleur buteur de l'Équipe de France, derrière Michel Platini et Thierry Henry, l'attaquant est tour à tour porté aux nues puis critiqué par la presse. Passionné de ballon rond depuis petit, le gamin de Froges, prêt à tous les sacrifices, s'est acharné à croire en ses ambitions. Et il a réussi. Son éducation fondée sur le travail, le respect et l'humilité, sa force de caractère et sa foi inébranlable en Jésus l'ont mené au sommet. À trente-quatre ans, il a toujours faim de victoires et de titres.

    Habituellement si discret, Olivier Giroud se confie sans fard : son enfance, l'argent, la notoriété, les coups durs, sa famille, sa rivalité supposée avec Benzema, les attaques dont il est la cible...

    Voici l'histoire d'un joueur que rien ne prédestinait à une carrière hors-normes, mais qui, à force de détermination, a réalisé ses rêves les plus fous.

  • Ayant poussé la porte de la ferme « Les Gouttes » à Masbaraud-Mérignat, où Maria et Martial Poulidor sont métayers, Christian Laborde ressuscite l'enfance paysanne de Raymond, avec les bêtes et les arbres, les contes en occitan, et les Résistants que l'on ravitaille. Tout, dans cette enfance et ce pays, est beau et brutal, rude et merveilleux. La Creuse a donné à Raymond une force incroyable: il monte sur un vélo de fortune, et, le 2 août 1956, dans le Bol d'Or des Monédières, les disperse tous façon puzzle. Qui est donc ce coureur plus applaudi que moi, qu'on appelle La Pouliche ? demande, agacé, Louison Bobet ? C'est Raymond 1er. L'épopée vient de commencer.
    Les mots savoureux d'un Laborde affûté embarquent le lecteur chez Mercier, dans le bureau d'Antonin Magne où Raymond signe, en septembre 1959, son premier contrat, dans les bosses cambrées d'un Milan-San-Remo que Poulidor transforme, le 19 mars 1961, en Milan-San-Raymond, sur les pentes surchauffées du Puy de Dôme où il rendez-vous, le 12 juillet 1964, avec la légende et Jacques Anquetil, sur le bord des routes de France où des milliers de supporters s'agglutinent pour l'acclamer, dans les lacets du Pla d'Adet où il signe, le 15 juillet 1974, à 38 ans, un de ses plus beaux exploits sur le Tour...
    Poulidor by Laborde... un champion par un écrivain. Si la France était peuplée de Poulidor, elle roulerait en tête et sourirait.

  • Le sorcier blond Nouv.

    Le sorcier blond

    Claude Le Roy

    De la Normandie, où ses parents instituteurs communistes bretons lui transmirent une curiosité à toute épreuve, à l'Afrique où il deviendra un sélectionneur à succès, Claude Le Roy, joueur, entraîneur et commentateur vedette du football sur Canal+, conte son long vagabondage de « pousse-ballon ».
    Un demi-siècle de pérégrinations footballistiques a fait de Claude Le Roy un observateur original et sans concessions des évolutions du monde du ballon rond, toujours animé par la même passion pour son sport.
    Des vestiaires aux tribunes de ses victoires, celui qu'on surnomme le sorcier blond retrace cinquante années de souvenirs et d'anecdotes, sur le football évidemment, mais aussi sur les contrées traversées et les personnalités qui l'ont marqué.

  • Trois marches. Et la dernière, la plus haute, que l'on grimpe dans la lumière. L'or dans les mains, la victoire, les acclamations, l'éclat des flashs, les caméras, la joie et la fête. L'apprentissage des valeurs et des règles. Cet idéal fraternel et solidaire. L'idée du partage. Des rencontres. On serait tous ensemble, sans condition de naissance, d'origine, de sexe ou de richesse, à se serrer les coudes dans l'effort, le dépassement de soi, à s'apprendre, apprendre l'autre, en faisant équipe.
    Mais, à l'ombre des podiums, l'image est en fait écornée. Celle que l'on ne montre pas, que l'on ne dit pas a de quoi inquiéter. Les dérives de la société sont entrées dans cet univers, masquées par les victoires, la fête, le partage et le respect des règles et de l'adversaire. Certains préfèrent les taire, ne rien voir - « on règle ça entre nous » - pour ne pas abîmer l'image d'Epinal, continuer de faire rêver et rêver aussi que le sport serait épargné par les déviances de la société. Ceux, trop rares, qui osent briser la loi du silence, du déni, sont - à quelques rares exceptions - marginalisés, décrédibilisés. Alors la peur s'installe et les victimes se taisent. Un silence, comme nous l'avons vu dans l'omerta sur les abus sexuels du patinage qui abime bien plus le sport qu'il ne le protège.
    Sexisme. Violence sexuelle. Homophobie. Racisme. Violence des supporters. Communautarisme. Prosélytisme. Radicalisation. Manipulation. Voici l'histoire des uns, le courage des autres, les politiques en vigueur, ce que l'on fait, ce que l'on ne fait pas, ce qu'il reste à faire. Pour protéger le sport, et ceux qui le font, et continuer à rêver, les yeux bien ouverts, c'est cette histoire-là, celle de la face cachée du sport, que ce livre va raconter.

  • « J'ai longtemps arpenté les chemins d'Ovalie, le territoire sans frontières des amateurs de rugby. C'est un monde où l'on se rencontre plus qu'on ne se croise, et qui a tout d'une école de la vie. Les codes s'acquièrent au fil du temps, sur le pré, dans les vestiaires, au fond d'un bus ou dans un bistrot, à l'ombre d'une potence de bière devenue arbre à palabres. Il s'y raconte des légendes où s'affrontent les grands noms de notre panthéon, il s'y vit des épopées où des émotions brutales et intenses tissent entre les hommes des liens indéfectibles. Près de deux siècles après la naissance du jeu dans l'Angleterre victorienne, novices et initiés partagent désormais une culture, faite de règles officielles et officieuses, d'un langage, de rituels, d'un patrimoine dont certains chefs-d'oeuvre sont en péril et, plus important que tout, d'un esprit ! Ce dictionnaire vous invite amoureusement à pousser la porte du royaume. Bienvenue en Ovalie ! » Daniel Herrero.
    Nouvelle édition entièrement revue, augmentée et mise à jour.

  • « Sans le vélo, mon horizon n'aurait jamais dépassé la haie d'un champ, dans le Limousin. » Raymond Poulidor savait d'où il venait. Et il y revenait, toujours. Son port d'attache, Saint-Léonard-de-Noblat, se situe en plein coeur de la France. C'est un petit village niché sur le chemin de Compostelle où il a appris à traire les vaches de la ferme familiale mais où il a aussi acquis le bon sens du pays limousin, la sagesse, la patience, le travail bien fait.

    La casquette souvent de traviole mais les idées bien en place, l'éternel deuxième a couru quatorze Tours de France. Il paraît que les Français, en ce temps-là, n'aimaient pas tellement les gagnants, à la différence de ceux de maintenant. On était alors Anquetilistes ou Poulidoristes, une sorte de lutte des classes, même si l'un comme l'autre des deux antagonistes s'étaient présentés aussi démunis au départ de la vie. Ils auraient donc coupé la France en deux, mais c'est vite dit parce que dans toute sa ruralité d'alors, elle penchait quand même sacrément du côté de Poulidor. Il avait « percé » au temps des chanteurs yé-yé. Deux ans après Johnny, le voilà qui partait à son tour. Lui qui avait couru sous De Gaulle, Pompidou et Giscard s'en allait deux mois à peine après Chirac.

    Ceux qui ont grandi dans les années 1960 et 1970 n'avaient jamais connu un monde sans Poulidor. Mais ce n'est pas le souvenir des Tours d'enfance qui remuait en nous les nostalgies. Son exploit fut de ne jamais être vintage, mais intemporel. Tout changeait autour de nous et rien ne changeait tant qu'il était là. Lui restait le même. Au milieu de tout le chambard, quelque part, il était notre rassurance. « Poupou » s'était transmis de grand-père en petit-fils. Chacun pouvait se reconnaître en lui qui ne ressemblait à personne.

  • Combien de buts N'Golo Kanté a-t-il marqués avec son équipe à Chelsea ? Combien de kilomètres court-il en moyenne par match ? Combien de matchs a-t-il disputés avec l'équipe de France ?
    Suis le parcours de N'Golo Kanté, analyse ses techniques de jeux et découvre ses statistiques et points forts dans ce bel album illustré de nombreuses photographies.
    Le livre de chevet idéal pour le fan !

  • 90 portraits de sportives françaises extraordinaires, représentant 22 disciplines, du début de xxe siècle à nos jours. Titres et records, médailles aux Jeux olympiques ou aux championnats du monde venant récompenser leurs efforts, parfois dans des conditions difficiles et avec des moyens dérisoires qui furent longtemps ceux du monde amateur. Au fil des ans, ces femmes exceptionnelles ont obtenu  la reconnaissance de leurs homologues masculins et du public, au fur et à mesure qu'on leur ouvrait les portes de nouveaux sports longtemps réservés aux athlètes masculins. Après les intrépides à la recherche d?exploits aériens et automobiles, les championnes de tennis,  de patinage artistique et de l?athlétisme, sont apparues les skieuses, les nageuses, les cavalières, les cyclistes et toutes celles évoluant dans les sports collectifs. De Suzanne Lenglen et Adrienne Bolland à Marie-José Pérec et Estelle Mosely, en passant par les s?urs Christine et Marielle Goitschel, Christine Caron, Colette Besson, Florence Arthaud, Jeannie Longo, Roxana Maracineanu ou Laure Manaudou, elles méritent toutes le titre de « reine de France ».

  • Faut-il lister les victoires, les pole positions, les titres ? L'exercice comptable est inutile pour cerner le personnage. Valentino Rossi est au-dessus de tout cela, il a construit sa légende par ses victoires et son incroyable palmarès, mais aussi par ses faits d'armes sur la piste. Sa personnalité entière et lumineuse, l'aide aussi à faire preuve d'une humilité calculée quand les vents ne lui sont pas favorables.

    Rossi est hors concours. Sa popularité se vérifie encore à chaque GP, de la France à la Malaisie, des USA au Japon... Aucun pilote, même ceux qui, désormais, gagnent plus de courses, n'arrive à approcher la popularité de celui qui est, sans aucun doute, l'icône la plus durable de l'histoire. Chaque course provoque un ouragan de casquettes jaunes qu'il est impossible de manquer lorsque l'on parcourt les tribunes, les parkings, les allées avec une intensité qui dépasse celle de tous ses concurrents.

  • - Retrouvez 40 des plus grands cyclistes de tous les temps dans un livre pas comme les autres où la biographie côtoie l'innovation graphique pour une découverte renouvelée.
    - L'auteur Henri Sannier a présenté le Journal des Sports et le JT de France 2 durant plus de 10 ans jusqu'en 2017.
    - Le Tour de France est l'évènement annuel le plus regardé au monde, ce qui fait du cyclisme une thématique porteuse en librairie.

  • Zinédine Zidane est le Français le plus célèbre au monde, mais qui est-il vraiment ? Un être secret qui cultive la discrétion, un homme adulé qui se préserve et protège les siens, une star au destin exceptionnel qui reste un type normal.
    À travers dix-huit années d'échanges et de confessions exclusives avec le joueur devenu entraîneur, grâce aux témoignages des proches de l'icône qui ont accepté de parler avec confiance et liberté, Frédéric Hermel livre le récit d'une vie hors du commun.
    De son enfance marseillaise et son parcours pour devenir l'un des plus grands footballeurs de l'histoire à son incroyable triplé en Ligue des champions à la tête du Real Madrid, en passant par sa relation fusionnelle avec ses quatre fils et sa femme Véronique, l'auteur raconte avec respect, délicatesse et précision, tous les épisodes majeurs de la destinée de Zidane. Il retrace la conquête de la première étoile de champion du monde, revient sur le geste fou contre Materazzi, sur cette violence en lui, mais surtout sur son immense générosité et son sens de la justice. Il explique aussi les affres de son nouveau métier, son rapport à l'argent, son identité si française et sa solitude revendiquée. Et relate de nombreux événements, petits et grands détails, méconnus et inédits.

empty