• Un soir d'été 1982, Olivier Guez assiste à son premier match de football. Il n'a pas 10 ans. Les formes pures du stade, les projecteurs aveuglants, le vert ardent de la pelouse cernée de lignes laiteuses, et les milliers de petites touches bleues qui parsèment les gradins ? : le vertige, l'immense frisson. Il ne s'est jamais vraiment remis de ce spectacle grandiose. Le football a donné à l'écrivain le goût des autres, et le goût du large.
    Au fil des voyages, il a constaté que ce sport était le miroir des nations, de leur mémoire, de leurs conflits et de leurs imaginaires. Sur un terrain de football se racontent l'identité de la France, le stalinisme et le dégel en Union soviétique, la question raciale au Brésil, la modernité de l'Argentine et de Diego Maradona, le destin de l'Allemagne de l'Est après la réunification, les ambitions planétaires du Qatar et, sous l'égide de la FIFA, les dérives du capitalisme depuis trente ans.
    C'est le football, cette passion absurde et dévorante que partagent des milliards d'hommes et de femmes à travers le monde, trait d'union de la planète globalisée, que décrit Olivier Guez dans un recueil de textes admirables de sincérité, entrecoupé de photographies de légende, qui vibrent pour toujours dans la mémoire de chacun.

  • Rien ne prédisposait une petite fille asthmatique à devenir l'une des meilleures grimpeuses de sa génération. Pourtant, Stéphanie Bodet l'a fait. Elle ouvre depuis plus de vingt ans de nouvelles voies sur les parois du monde avec son compagnon, Arnaud Petit. Plus qu'un terrain de jeux et de défi, l'escalade est pour Stéphanie un territoire de connaissance et de sagesse. Mais derrière ses exploits affleure la mémoire de sa soeur cadette, disparue à l'âge de quinze ans. Sans elle, son destin sportif aurait pu être différent.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Comment est né le football féminin en Angleterre ? Par ce hasard qui ne fait jamais rien au hasard. Le 6 avril 1917, à la pause déjeuner de l'usine de munitions Doyle & Walkers, à Sheffield, Royaume-Uni, Violet Chapman, ouvrière, prise d'une inspiration subite, donne un coup de pied dans l'espèce de balle qui se trouve au milieu de la cour en briques rouges de 330 pieds de long par 240 pieds de largeur.
    Aussitôt, les dix autres femmes présentes lâchent leur casse-croûte et se lèvent du muret où elles étaient assises en rang d'oignons pour se mettre à courir aussi. Ce simple coup de pied aurait pu les tuer. Car la balle est un prototype de bombe légère destiné à calculer la trajectoire de chute, avant de massacrer l'ennemi. Mais la bombe n'explose pas. C'est leur coeur qui explose. Ce coup de pied vient de leur sauver la vie, à toutes.

  • 40 portraits de héros du stade (Maradona, Papin, Platini, Pelé, Zidane, etc.) qui retracent plus de 50 ans de l'histoire du football racontés avec tendresse par celui qui fut l'un des plus sympathiques journalistes de télévision. Dans cet ouvrage Henri Sannier partage sa passion pour ces hommes au destin hors du commun qui se surpassent pour livrer des émotions sans pareilles à tous les amateurs du ballon rond.
    Le journaliste livre un souvenir personnel qui le lie à ces héros. Au fil des pages, il brosse le portrait et narre les exploits de ces figures incroyablement populaires.

  • « On dit toujours qu'un sportif meurt deux fois : à la fin de sa carrière et à la fin de sa vie. Moi, je mourrai trois fois : à la fin de ma carrière, à la fin de ma vie et à la fin de ce livre. Adieu ma honte. ».

    Ouissem a grandi dans une cité au soleil, à Aix-en-Provence. Espoir de la génération dorée du centre de formation du Toulouse Football Club, il gravit tous les échelons, jusqu'à disputer la Coupe d'Afrique des nations sous les couleurs de la Tunisie. Mais son homosexualité, contraire à sa religion et à son sport, le privera de la carrière professionnelle à laquelle il était destiné.
    Ce livre est celui que personne n'a jamais osé écrire. Dans un récit aussi intime que puissant, Ouissem Belgacem est le premier joueur à raconter de l'intérieur l'homophobie qui gangrène le football et à s'attaquer à l'un des derniers tabous de notre société.

  • Zidane

    Frédéric Hermel

    Zinédine Zidane est le Français le plus célèbre au monde, mais qui est vraiment cet homme secret qui se préserve et protège les siens ?
    À travers dix-huit années d'échanges et de confessions exclusives avec le joueur devenu entraîneur, et aussi grâce aux témoignages de ses proches, Frédéric Hermel livre le récit d'une vie hors du commun, de son enfance marseillaise à son parcours pour devenir l'un des plus grands footballeurs de l'histoire, en passant par sa relation fusionnelle avec ses quatre fils et sa femme, la conquête de la première étoile de champion du monde, son geste fou contre Materazzi...
    Se révèle alors, par le biais de nombreux événements, petits et grands détails, méconnus et inédits, une personnalité au destin exceptionnel, qui reste un type normal, doté d'une immense générosité et d'un profond sens de la justice.

    Ajouter au panier
    En stock
  • «Le cyclisme, c'est Poulidor, Richard Virenque et Lance Armstrong, ça sent le camphre et la chicorée, les fautes de syntaxe et l'EPO. Le cyclisme, c'est le Tour de France, devant lequel vous ne cessez de vous ennuyer qu'en vous endormant.
    À rebours de cette idée, j'aimerais ici embrasser la liste des enchantements par lesquels je suis passé, à ne fréquenter que des cyclistes pendant des années, à ne vivre que comme eux, au point d'en être devenu un, ad vitam. J'ai dû me rendre à l'évidence : les livres ne rendent pas plus malins, la course cycliste oui. La course cycliste a la vertu de vous détromper. Vous pensez sans doute que rien n'est plus simple, plus mécanique que pédaler, et qu'une course de vélo c'est Les Temps Modernes version aseptisée, clinique, sans Chaplin et sans la poésie. Vous ne soupçonnez pas qu'être fort et rouler vite sont deux choses absolument différentes. Que la pédale se recouvre, se caresse, bien plus qu'on n'y appuie. Vous les croyez des brutes, ils sont délicats comme des danseuses, subtils plus que bien des écrivains, faute de quoi ils n'avanceraient pas.»

  • Alain Giresse est une légende du football. Membre du carré magique de l'équipe de France championne d'Europe en 1984 avec Michel Platini, Luis Fernandez et Jean Tigana, il a enchanté ce sport, traversant les années 1980 avec technique et éthique. Il a soulevé le coeur des supporters girondins, marseillais ou tricolores, peuplé les murs des chambres d'enfant de ces posters pliés en quatre au milieu des magazines, suscité l'engouement par sa personnalité fédératrice. La pureté des sentiments l'a toujours guidé dans cet univers souvent vicié.

    À 68 ans, il se raconte enfin, de son parcours de joueur à sa carrière d'entraîneur (PSG, Toulouse, FAR de Rabat) ou de sélectionneur (en Afrique : Sénégal, Mali, Tunisie, Gabon mais aussi en Géorgie), une « deuxième vie » qui lui a ouvert de nouveaux horizons, a enrichi sa culture. Il donne aujourd'hui sa vision d'un sport en perpétuelle mutation, sur le terrain comme en dehors, avec ses tribunes infernales, ses travers persistants (foot business, racisme). Au cours de ses cinquante années passées dans le monde du ballon rond, « Gigi » a rencontré des dirigeants baroques, des joueurs merveilleux, et noué de franches camaraderies. Il a connu des émotions intenses, bouleversantes, qui l'ont marqué et construit. Il les transmet ici avec bienveillance, humour et franchise.

  • 4 h 30 du matin, deux réveils résonnent, et tant pis pour les voisins. Pourquoi ? Laetitia Bernard est journaliste sportive à la matinale de France Inter et de France Info. Elle n'allume pas sa lumière pour se lever, se doucher et démarrer. Pourquoi ? Laetitia Bernard est aveugle de naissance. Certes elle ne deviendra jamais actrice, mais sa vie devient un sport d'équipe : aidée de ses parents, des enseignants, des bonnes copines, des chevaux, et avec un mental à toute épreuve, elle s'intègre parmi les écoliers et collégiens valides, jusqu'au bac obtenu avec mention bien.Le mental ? c'est l'allié des sportifs de haut niveau. Laetitia va le devenir : championne de France en sauts d'obstacle handisport, elle noue avec les cavaliers qui l'accompagnent des relations exceptionnelles.Ce que Laetitia nous raconte dans ces chapitres fascinants, c'est tout ce que l'on peut faire, avec un handicap, plutôt que de s'arrêter à ce que l'on ne peut pas faire. Qui lui aurait prédit qu'elle intègrerait Sciences-Po à Strasbourg, qu'elle passerait une année Erasmus à Berlin, qu'elle poursuivrait dans la meilleure des écoles de journalisme (le CFJ) ? Elle est là pour témoigner, avec un souci de la vérité, avec un humour joyeux, avec une intelligence des situations tels qu'on aimerait, à son tour, faire équipe avec elle.

  • Au-dela des sommets

    Kilian Jornet

    • Arthaud
    • 4 Novembre 2020

    « Au fond, je sais que je n'ai pas d'autre choix que de repousser au maximum les frontières de ce que je sais faire pour avoir la possibilité d'éprouver un plaisir essentiel et puissant. » Rien n'arrête Kilian Jornet. Sans cesse en quête de nouveaux défis, la légende de l'ultra-trail est née pour affronter les sommets. L'impossible, il l'a déjà atteint, lors de sa double ascension de l'Everest. Cette vie passée à repousser les frontières de l'extrême repose sur une discipline rigoureuse, des entraînements réguliers et pénibles et une maîtrise technique irréprochable : toute victoire a un prix.
    Dans ce récit poignant et profondément honnête, Kilian Jornet se confie. Il raconte son enfance, ses choix, ses peurs, ses aventures hors norme, ses trophées et ses erreurs. Avec humilité, il témoigne de sa carrière prodigieuse. Avec enthousiasme, il nous conduit avec lui, là-haut, goûter l'air des cimes et partager ce qui seul compte : l'amour puissant de la montagne.

  • En 1921 naît la Fédération française d'équitation et, avec elle, la volonté de promouvoir une équitation sportive et de loisir, et non plus uniquement utilitaire ou militaire.
    Progressivement, la pratique équestre conquiert le grand public et les clubs hippiques se multiplient. Avec le développement du « mouvement poney » et du tourisme équestre dans les années 1960, l'équitation séduit des amateurs de plus en plus nombreux, jeunes, féminins. De leur côté, les compétitions, réservées aux militaires jusqu'en 1950, deviennent des espaces de rencontres très prisés, permettant à la France de prendre la tête des nations cavalières, aussi bien par le nombre et le niveau de ses pratiquants - et de leurs chevaux - que par les concours internationaux qu'elle accueille et remporte.
    C'est cette histoire à succès que raconte ce livre, nous faisant revivre un siècle d'initiatives fédérales, de grands concours et d'exploits sportifs, mais surtout d'amour des poneys et des chevaux.

  • L'association de l'écrivain Laurent Binet et du sportif Antoine Benneteau a tout de l'attelage complémentaire et du double gagnant. Laurent Binet apporte sa vision d'amateur passionné porté aussi bien sur l'analyse structuraliste et la déconstruction que sur le registre épique (voire héroïcomique) ; Antoine Benneteau nous fait partager sa connaissance du milieu ainsi que sa science du jeu, et nous fait vivre de l'intérieur la vie du circuit professionnel.
    Ex-joueur professionnel, Antoine Benneteau est le frère et fut le coach de Julien Benneteau, ancien 25e joueur mondial et aujourd'hui capitaine de l'équipe de Fedcup (vainqueur de l'édition 2019). C'est lui qui a contacté Laurent Binet pour lui proposer ce projet de dictionnaire, après avoir lu la Septième fonction du langage (où l'une des scènes se déroule lors de la finale de Roland-Garros 1981). Laurent Binet avait, quant à lui, déjà couvert Roland Garros en 2016 pour le journal L'Equipe.

  • De l'Angleterre à la Palestine, de l'Allemagne au Mexique, du Brésil à l'Égypte, de la France à l'Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu'à nos jours.
    Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d'un siècle, il a été un puissant instrument d'émancipation pour les ouvriers, les femmes, les militants anticolonialistes, les jeunes des quartiers populaires et les protestataires du monde entier. L'auteur retrace le destin de celles et ceux qui, pratiquant ce sport populaire au quotidien, en professionnels ou en amateurs, ont trop longtemps été éclipsés par les équipes stars et les légendes dorées. Prenant à contre-pied les clichés sur les supporters de foot, il raconte aussi l'étonnante histoire des contre-cultures footballistiques nées après la Seconde Guerre mondiale, des hooligans anglais jusqu'aux ultras qui ont joué un rôle central dans les printemps arabes de 2011 ou plus récemment dans le soulèvement du peuple algérien.
    En proposant une histoire « par en bas », en s'attachant à donner la parole à tous les protagonistes de cette épopée, Mickaël Correia rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif.

  • Le 4 avril 2021, l'After Foot fêtait ses quinze ans. Une éternité et une prouesse dans le monde de la radio, et des statistiques à donner le vertige : l'émission la plus écoutée le soir, le podcast le plus téléchargé de France...
    Mais l'After est beaucoup plus que cela.
    L'After, c'est du baume antidouleur pour les soirs de défaite.
    L'After, c'est une génération qui transmet à une autre sa culture du football, de la Nuit de Séville de 1982 au génie de Maradona.
    L'After, ce sont des voix qui rassurent pendant la pandémie, quand tant d'autres se sont tues. C'est un repas de famille, attachant souvent, insupportable parfois. Sur la nappe, entre les plats, on a mis des micros et tout ce petit monde se retrouve, chahute, rigole, s'énerve, bougonne.
    L'After, surtout, c'est une communauté. Celle de Romain, Joris,Mehdi, Najet, de tous ces habitués dont l'émission fait partie du quotidien. Ils se couchent en l'écoutant, ils font leur sport avec,ils partent au boulot, cuisinent ou voyagent branchés au podcast. L'After les soigne, les console, les chagrine. Avec l'After, il est enfin devenu possible d'avoir une opinion sur le foot, de la partager, et peu importe que l'on ait parfaitement tort ou totalement raison ; peu importe, aussi, qui l'on est : comme le souligne Max du standard, « l'After, c'est la France. » Qu'on soit chauffeur routier, taximan, employé de banque, éleveur de brebis, écrivain, comédien, ouvrier, expert comptable, chirurgien, footballeur de DH ou de première division, tout le monde écoute l'After.
    Ce livre n'est pas une enquête, encore moins une hagiographie. C'est l'exercice littéraire d'un auditeur à l'intention des autres auditeurs, en souhaitant qu'ils y retrouvent les animateurs et les chroniqueurs comme de vieux copains. Qu'ils découvrent l'Italie de Daniel, l'enfance provinciale de Gilbert et Florent, l'histoire émouvante de Polo, la Madrid sensuelle de Fred Hermel. Qu'ils revisitent certaines émissions emblématiques, des digressions fameuses. Avant de partir dans des discussions endiablées.

    Le 4 avril 2021, l'After Foot fêtait ses quinze ans. Une éternité etune prouesse dans le monde de la radio, et des statistiques àdonner le vertige : l'émission la plus écoutée le soir, le podcast leplus téléchargé de France...
    Mais l'After est beaucoup plus que cela.
    L'After, c'est du baume antidouleur pour les soirs de défaite.
    L'After, c'est une génération qui transmet à une autre sa culturedu football, de la Nuit de Séville de 1982 au génie de Maradona.
    L'After, ce sont des voix qui rassurent pendant la pandémie,quand tant d'autres se sont tues. C'est un repas de famille,attachant souvent, insupportable parfois. Sur la nappe, entre lesplats, on a mis des micros et tout ce petit monde se retrouve,chahute, rigole, s'énerve, bougonne.
    L'After, surtout, c'est une communauté. Celle de Romain, Joris,Mehdi, Najet, de tous ces habitués dont l'émission fait partie duquotidien. Ils se couchent en l'écoutant, ils font leur sport avec,ils partent au boulot, cuisinent ou voyagent branchés au podcast.L'After les soigne, les console, les chagrine. Avec l'After, il estenfin devenu possible d'avoir une opinion sur le foot, de lapartager, et peu importe que l'on ait parfaitement tort outotalement raison ; peu importe, aussi, qui l'on est : comme lesouligne Max du standard, « l'After, c'est la France. » Qu'on soitchauffeur routier, taximan, employé de banque, éleveur de brebis,écrivain, comédien, ouvrier, expert comptable, chirurgien,footballeur de DH ou de première division, tout le monde écoutel'After.
    Ce livre n'est pas une enquête, encore moins une hagiographie.C'est l'exercice littéraire d'un auditeur à l'intention des autresauditeurs, en souhaitant qu'ils y retrouvent les animateurs et leschroniqueurs comme de vieux copains. Qu'ils découvrent l'Italiede Daniel, l'enfance provinciale de Gilbert et Florent, l'histoireémouvante de Polo, la Madrid sensuelle de Fred Hermel. Qu'ilsrevisitent certaines émissions emblématiques, des digressionsfameuses. Avant de partir dans des discussions endiablées.

  • Le sorcier blond

    Claude Le Roy

    De la Normandie, où ses parents instituteurs communistes bretons lui transmirent une curiosité à toute épreuve, à l'Afrique où il deviendra un sélectionneur à succès, Claude Le Roy, joueur, entraîneur et commentateur vedette du football sur Canal+, conte son long vagabondage de « pousse-ballon ».
    Un demi-siècle de pérégrinations footballistiques a fait de Claude Le Roy un observateur original et sans concessions des évolutions du monde du ballon rond, toujours animé par la même passion pour son sport.
    Des vestiaires aux tribunes de ses victoires, celui qu'on surnomme le sorcier blond retrace cinquante années de souvenirs et d'anecdotes, sur le football évidemment, mais aussi sur les contrées traversées et les personnalités qui l'ont marqué.

  • De Julian Alaphilippe à Joop Zoetemelk, offrez-vous un voyage sur la planète vélo et contemplez ses étoiles d'hier et d'aujourd'hui !

    Hinault, Contador, Poulidor, Merckx, Fignon, Coppi, Froome, Indurain, Jalabert, Pinot, Ullrich, Voeckler...

    Autant de noms et d'exploits qui ont marqué leur époque et le cyclisme. Gloires éternelles ou en voie de le devenir, meilleurs grimpeurs, leaders, sprinteurs, ils ont tous gravé la petite reine de leur empreinte.

    Mais quel chemin ont-ils parcouru pour tutoyer la légende ?
    Qui s'est particulièrement distingué et a remporté le plus de courses ou d'étapes sur la Grande Boucle ?
    Quels sont ceux qui ont eu l'honneur et le privilège de porter le célèbre maillot jaune ?

    Cet album richement illustré vous propose une galerie de portraits exceptionnelle où défi lent plus de 70 cyclistes, plus talentueux les uns que les autres, et vous faire revivre les exploits et les chevauchées mémorables de ces champions mythiques.

    Un livre collector plein d'anecdotes inédites pour avoir le plaisir de contempler les rois de l'échappée qui ont fait vibrer les foules et mordu dans le guidon !

    Grand reporter à France Télévisions, Rodolphe Gaudin suit chaque année la Grande Boucle au plus près des coureurs.

  • Pour la première fois l'Euro se disputera à 24 équipes. À l'occasion de son anniversaire (60 ans) la compétition se disputera dans 12 villes différentes et non dans un seul pays comme à l'accoutumée. Pour l'emporter la bande de Didier Deschamps aura donc fort à faire. Mais avec Griezmann, Mbappé et Pogba, l'équipe de France, championne du monde en titre fera figure de favoris aux côtés des grandes nations européennes Italie, Allemagne, Angleterre et bien sûr Portugal.
    L'ouvrage complet présente toutes les équipes, toutes les stars, tous les coachs et tous les stades. Le calendrier des matchs est indiqué de manière clair.
     

  • Personnage incontournable du football français, Guy Roux avait encore des choses à dire.

    À 82 ans, le mythique entraîneur de l'AJ Auxerre a replongé dans ses souvenirs pour nous faire découvrir des anecdotes drôles et croustillantes qu'il n'avait encore jamais racontées, ou bien évoquer des sujets qui le passionnent, comme évidemment le football, mais également le cyclisme, la politique et la gastronomie.

    Saviez-vous par exemple que Guy Roux était dans l'avion présidentiel pour aller assister à la demi-finale de la Coupe du Monde 2018 en Russie ? Mais comment a-t-il fait pour faire partie des invités, de quoi a-t-il discuté avec Emmanuel Macron, et comment ont-ils fêté la victoire ensemble ?

    De nombreuses personnalités participent à ce livre, comme Hervé Mathoux, présentateur du Canal Football Club, le sénateur François Patriat, et bien sûr des joueurs iconiques comme Djibril Cissé, Enzo Scifo ou Sabri Lamouchi.

    Passez de bons moments avec cet ouvrage passionnant et divertissant et découvrez aussi :

    - Les 10 phrases les plus drôles de Guy Roux.
    - Son onze de rêve.
    - Quiz : connaissez-vous vraiment bien Guy Roux ? 10 questions sur sa carrière, ses records, sa vie...

  • L'autobiographie du meilleur basketteur français de l'histoire «Quand j'ai commencé à jouer, le basket français n'avait qu'une toute petite place en Europe et dans le monde. On ne nous respectait pas. J'ai voulu montrer qu'en France aussi on savait jouer au basket. Qu'on pouvait être champion NBA avec un meneur français.

    Le 10 juin 2019, j'ai officiellement annoncé la fin de ma carrière de basketteur, après vingt ans au plus haut niveau. J'avais 37 ans et l'impression d'avoir déjà vécu dix vies tellement toutes ces années ont été riches et denses, bien au-delà de ce dont je rêvais, enfant, en contemplant Michael Jordan sur les murs de ma chambre. »

  • Ma vie en rouge et blanc

    Arsène Wenger

    • Lattes
    • 7 Octobre 2020

    Arsène Wenger est l'un des entraîneurs les plus fascinants, mystérieux et respectés. Il se raconte pour la première fois.

    Par son approche du jeu, sa rigueur, ses idées novatrices, Arsène Wenger - que l'on a souvent surnommé « Le Professeur » -, a marqué le monde du football et a transformé le métier de l'entraîneur en art. Comment l'enfant de Duttlenheim, en Alsace, a-t-il réussi à devenir l'un des entraîneurs les plus admirés ? Comment a-t-il bâti la fabuleuse équipe des Invincibles à Arsenal ? Comment a-t-il orchestré la transformation de ce club ancien et traditionnel qui est passé de 70 à 700 salariés et a célébré tant de titres ?
    Arsène Wenger évoque chaque rencontre décisive, chaque club qu'il a entraîné - de l'AS Cannes à Arsenal en passant par Nancy, Monaco et Nagoya au Japon -, les joueurs qu'il a pu recruter et accompagner à leur meilleur niveau : George Weah, Lilian Thuram, Emmanuel Petit, Thierry Henry, Anelka et tant d'autres. Il partage les moments les plus importants, les victoires fameuses et les défaites terribles, ses valeurs face à un monde du foot qui a connu des années noires et tant de démesure. Il nous offre une vie de passion et de précieuses leçons.
    Le livre incontournable d'un entraîneur mythique, d'un manager hors-pair, d'un homme qui est entré dans la légende.

  • « L'équipe de France a toujours fait rêver, L'équipe de France a toujours fait parler, L'équipe de France a toujours fait fantasmer...
    En bien ou en mal, les Bleus ne laissent personne indifférent. On dit souvent qu'il y a 65 millions de sélectionneurs. Chaque match fait l'objet de toutes les discussions au boulot comme au bistro, les veilles de match, les jours de match, les lendemains de match...
    La réalité des Bleus, je l'ai vécue au plus près dans le staff très réservé pendant 30 ans. 337 matchs sur le banc, 76 pays visités, 253 joueurs en bleu. C'est une première pour moi, je n'avais jamais voulu raconter. Aujourd'hui, je vous emmène dans les coulisses pour vous faire partager ces moments inoubliables et révéler, avec mille anecdotes, les petits et grands secrets de notre équipe de France. De Kopa à Mbappé en passant par Platini et Zidane, une plongée inédite et captivante au coeur des Bleus. ».
    Philippe Tournon.

  • La nouvelle édition du livre de référence : Les voitures mythiques, les pilotes inoubliables, les prouesses technologiques, l'ambiance, les émotions... tout ce qui fait la légende de la plus grande course automobile du monde raconté par Gérard de Cortanze, écrivain... et petit neveu de Charles de Cortanze, vainqueur au Mans en 1938. "Gerard de Cortanze, pour qui cette course est une histoire de famille, a raison : les 24 Heures du Mans, c'est un roman d'aventures ! " Jean Todt un siècle d'aventures, illustré d'images rares et spectaculaires !

  • Kelly Bessis souffre d'une maladie cardiaque depuis la naissance et porte un pacemaker depuis ses deux mois.
    Interdite de sport par les médecins, c'est pourtant la boxe, qui lui redonnera goût à la vie et la sauvera, au point d'abandonner son activité professionnelle installée pour en développer une nouvelle dans l'organisation d'événements sportifs et bien-être.
    Ce livre est son témoignage, son expérience sur la connaissance d'elle-même, le dépassement et la réalisation de soi. « We can do it ! » est son mantra, « s'en donner les moyens » sa ligne de vie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Code de la route

    Collectif

    • Nathan
    • 14 Janvier 2021

    Pour aller à l'essentiel et à l'efficacité :
    Des visuels des panneaux routiers commentés ;
    Des leçons illustrées et faciles à mémoriser ;
    Des pauses Révision pour progresser régulièrement ;
    Des QCM progressifs pour s'auto-évaluer ;
    150 questions pour s'entraîner à l'épreuve pratique ;
    400 photos et 100 schémas pour faciliter l'apprentissage ;

    Les 9 thèmes :
    Les dispositions légales en matière de circulation routière ;
    Le conducteur ;
    La route ;
    Les autres usagers de la route ;
    La réglementation générale et diverse ;
    Les précautions nécessaires à prendre en quittant le véhicule ;
    Les éléments mécaniques liés à la sécurité de la conduite ;
    Les équipements de sécurité des véhicules ;
    Les règles d'utilisation du véhicule en relation avec le respect de l'environnement ;

    Des vidéos : Des questions en vidéo telles que celles proposées à l'examen grâce à l'application Nathan Live. À jour des dernières réglementations !

    Nathan Live : Flashez les pages de votre ouvrage pour découvrir des contenus gratuits !

empty