À propos

«Je vais au désert. Je m'enfonce en mer comme d'autres vont dans les sables, pour y chercher le silence et une part d'eux-mêmes. Il est trop tôt pour rentrer. Cela m'est apparu comme une évidence au sortir d'une nuit de veille. Je n'ai fait qu'une partie du chemin, je suis resté au bord. Pour descendre plus profond, il me faut du poids, donc de la solitude. Traîner en route, être à l'écart. J'ai besoin du large.» Aidan a perdu père et mère dans un naufrage quand il n'était que nourrisson. Élevé par ses grands-parents, l'adolescent a préféré occulter son histoire familiale. À l'âge de vingt-six ans, il décide de remonter la trace de ses parents. Le jeune homme retourne dans le petit port de Bretagne au large duquel le couple a disparu. Dans ce village, il se heurte à une culpabilité collective à l'égard de cette tragédie maritime mais il rencontre aussi une jeune femme passionnée d'art et d'océan. Leurs destins vont se trouver inexorablement liés. Ce roman explore le poids des blessures intimes refoulées, qui entravent la marche. Empreint de poésie, il est aussi un cri d'amour à la mer, dernier espace de liberté et refuge des âmes blessées. L'histoire d'une renaissance par la nature et la beauté du monde.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Arnaud de La grange

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    14/03/2024

  • Collection

    Blanche

  • EAN

    9782073038791

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    14 cm

  • Largeur

    20.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    284 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty